Le grand calendrier de l’Avent des CFF.

Calendrier de l’Avent 2020 des CFF. Le compte à rebours a commencé…

Noël approche et il ne reste plus que quelques jours avant de découvrir la première fenêtre du calendrier de l’Avent. Tentez votre chance chaque jour à partir du 1er décembre!

jours

00 heures

00 minutes

00 secondes

Le moment est enfin arrivé, c’est parti!

Courriel de rappel pour le calendrier de l’Avent.

Vous avez peur de rater le lancement du calendrier de l’Avent des CFF et souhaitez recevoir chaque jour un courriel de rappel? Inscrivez-vous dès maintenant.

Comment fonctionne le calendrier de l’Avent des CFF?

Chaque jour, une nouvelle fenêtre vous permet de découvrir la suite de notre conte de l’Avent. En votant, vous influez sur le cours de l’histoire et le conte se poursuit en fonction de la proposition ayant reçu le plus de voix. Rassurez-vous: il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse et votre vote vous qualifie automatiquement pour le tirage au sort du jour. Vous devez toutefois vous connecter pour participer également au grand tirage au sort final.

Vous n’avez pas d’identifiant SwissPass? Ce n’est pas un problème. 

Découvrez dès maintenant le début de notre conte de l’Avent avec Léo et Emma.

«J’ai hâte d’être à Noël», dit Emma, assise sur un banc, en regardant les trains se succéder à un rythme effréné. «Enfin, si tout roule normalement, on sera vite au réveillon.»

Mais Léo réplique avec une certaine amertume: «Noël? Tu parles! C’est l’hiver, il fait gris et froid. Les gens sont stressés et s’énervent pour un rien. Tu trouves ça festif, toi? Tu te souviens? Quand on était petits, on ne tenait pas en place en décembre. On avait des étoiles plein les yeux! Aujourd’hui, où est la magie? Où est l’émotion?»

«La magie... L’émotion...», répète Emma dans un murmure et laisse passer un train avant de lancer: «J’ai une idée! Je vais t’offrir un cadeau.»

«Un cadeau? Je te préviens, je ne veux pas de chaussettes!»

«Non, je pensais plutôt à un truc auquel tu ne t’attends pas! Pas de paquet au pied du sapin, mais quelque chose qui te replonge dans la magie de Noël.»

«Rien que ça?!», répond spontanément Léo, sur un ton légèrement railleur.

«Écoute», poursuit Emma, «au lieu d’aller faire du shopping, pourquoi est-ce qu’on ne sauterait pas dans le train en quête de nouvelles aventures? Après tout, «aventures» et «avent», ça va bien ensemble. Filons à la découverte des plus beaux coins de Suisse! Tu verras, ils valent vraiment le détour. De quoi réveiller en nous cette émotion que tu n’as pas ressentie depuis longtemps. Faisons de chaque jour un grand moment. Et pour ne pas en perdre une miette, je noterai tout dans mon calepin. En plus, j’ai une solution magique pour voyager!»

«Ne me dis pas que tu as un tapis volant?»

«Non, mais presque! Mon sésame à moi, c’est le SwissPass!»

Cette fois, Léo ne peut s’empêcher de sourire. Et si, cette année, Noël retrouvait un peu de sa féérie d’antan?