La Fondation Pierre Gianadda à Martigny présente l’œuvre de Gustave Caillebotte, né à Paris en 1848, grand amateur de sports nautiques qui, avec des touches dynamiques et une palette pleine de nuances baignée d’une douce lumière a peint la Seine ou l’Yerres, mettant en évidence des pagayeurs. 

Passionné de jardinage, il rend avec une touche vibrante tout un univers floral qui illuminera les cimaises de la Fondation tel un feu de joie.