Information

L’accès au Ticket Shop et à Mobile CFF (achat de billets) est interrompu du 27.06.2017, 23 h 30 au 28.06.2017, 05 h 00 en raison de travaux de maintenance.

Une journée autour du lac de Bienne.

D'heure en heure, se laisser inspirer par la douceur d'une journée au bord du Lac de Bienne.

9h : Il est 9h, le lac de Bienne s’éveille ! En réalité, cela fait déjà quelques heures que le pêcheur s’est élancé sur le lac et a posé ses filets. A cette heure-ci il les a même déjà ramassés et s’est arrêté déposer sa pêche du jour dans les restaurants des villages alentours. Il s’agira de venir y goûter !

10h : Après le petit-déjeuner, le beau temps invite à se promener dans les villages viticoles qui bordent le lac de Bienne et à grimper dans les vignobles qui le surplombent. Depuis Ligerz, le Vinifuni emmène les voyageurs jusqu’à Prêles, d’où l’on peut redescendre à pied pour rejoindre le bord du lac en passant par les gorges de Douanne. Il est bientôt 11h30, les ventres gargouillent et l’apéro, étape incontournable en terres viticoles, se fait attendre !

Midi : Tout en sirotant un verre de vin blanc de la région, à l’ombre d’une glycine, l’on se dit que les pavés centenaires du village de Douanne ont dû en voir passer du monde et des histoires. D’ailleurs, le pêcheur de ce matin, n’est-il pas venu par ici déposer une partie de sa récolte ? Les poissons sont justement en train d’être préparés au restaurant « Zum Alten Schweizer » ; ça sent bon et les appétits s’aiguisent encore davantage.

15h : Du bord du lac, on voit l’île St-Pierre qui s’avance doucement entre les deux rives ; elle paraît si près qu’elle pourrait être rejointe à la nage ! Les bateaux de la navigation assurant les liaisons, il est plus sûr de s’en remettre à eux. Départ de Douanne pour Erlach, le village « gardien » du passage sur la presqu’île, qui ne peut se parcourir qu’à pied ou à vélo. Calme et tranquillité semblent être les promesses de la fin de journée.

18h : Promesses tenues, et même plus : la nature intacte de l’île voit s’y épanouir de nombreux oiseaux, qui accompagnent les marcheurs le long du chemin. C’est ici, dans ce décor naturel, que l’hôtel-restaurant du Cloître accueille les visiteurs en quête de repos. Il est l’heure de déposer les armes ou plutôt de reposer les mollets, et de s’installer pour le souper, avant de sombrer dans un sommeil bien mérité. Car il faudra se réveiller tôt si l’on veut apercevoir le pêcheur qui se lève, lui, à l’aube !

Contenu complémentaire

Contact.

Rail Service

Informations sur l'horaire et les billets 0900 300 300Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre.
CHF 1.19/min
(chaque jour 24 heures)

Plus à ce sujet.

Téléchargements.